aqcc.ca

Association québécoise des critiques de cinéma

Julie Demers


Crédit photo : Brigitte Soucy-Ferret

Diplômée en études cinématographiques à l’Université de Montréal, Julie Demers est une collaboratrice régulière de Séquences depuis 2010. Elle a participé à plusieurs jurys dont celui du FNC et de Fantasia. Elle travaille à Québec Cinéma comme chargée de projet du volet scolaire et anime des ateliers sur le cinéma partout au pays. Son premier roman, Barbe, publié chez Héliotrope, a été nominé au Grand Prix littéraire Archambault, à la Biennale littéraire des Cèdres et au Festival du Premier Roman de Chambéry (présélection), en France. Elle siège actuellement au conseil d’administration de l’AQCC.

Quel est votre premier film marquant ?
Fantasia de Walt Disney. J’avais quatre ans et c’était la première fois que l’on m’offrait un VHS en cadeau. Je me souviens que ça avait été pour moi un choc : c’était la première fois que je regardais un film qui était plus impressionniste que narratif. Un film presque sans parole. Avec plusieurs styles visuels très distincts. Et dont certains segments me terrorisaient (Le Sacre du Printemps et Une Nuit sur le Mont Chauve). Je pouvais regarder ce film plusieurs fois par jour, à tous les jours. Il m’a tellement marquée que je suis encore bouleversée, vingt-cinq ans plus, quand j’entends la musique de Stravinsky ou de Moussorgski.

Quelle est votre première critique publiée ?
Ma première critique était une critique littéraire, rédigée dans le cadre du Prix littéraire des collégiens. Mon texte avait été choisi par Le Devoir pour représenter Ainsi font-elles toutes. Ma première critique cinématographique, elle, a été publiée dans Séquences. Il s’agissait d’une critique du film Welcome de Philippe Lioret.

Quel est le rôle du critique de cinéma, selon vous ?
Pour moi le critique de cinéma est avant tout un pédagogue qui nous apprend à mieux regarder. 

Quel est votre rituel d’écriture ?
Je me prépare énormément avant d’écrire une critique. Je lis tout ce que je peux trouver sur le réalisateur et je vois, si possible, toute sa filmographie. Par contre, je me garde de lire tout commentaire sur le film que je devrai critiquer. Je ne veux pas que les critiques des autres viennent affecter mes impressions.
Je me remets au travail le lendemain de la projection. Je refais beaucoup de recherches pour m’assurer d’opter pour un angle original. Je raffine mon point de vue. Je prépare ensuite un plan.
Le style littéraire est très important pour moi. J’aime quand mon rythme parvient à représenter l’atmosphère du film. Pour m’aider à créer cet effet, j’écoute lorsque c’est possible la trame sonore du film pour me mettre dans l’atmosphère.

Qui est votre critique ou théoricien de cinéma préféré ?
J’adore le livre Le temps scellé de Tarkovsky. J’ai aussi lu avec avidité les ouvrages de Deleuze sur le cinéma.

Dans quel film aimeriez-vous vivre ?
Moonrise Kingdom de Wes Anderson. Évidemment, je serais Suzy.

Quel cinéaste voudriez-vous inviter au cinéma ?
Georges Méliès. J’aimerais voir sa réaction au cinéma moderne.

5 films internationaux préférés
La passion de Jeanne d’Arc de Carl Thedor Dreyer
Breaking the Waves de Lars Von Trier
Cris et chuchotements d’Ingmar Bergman
Eternel Sunshine of the Spotless Mind de Michel Gondry
City Lights de Charlie Chaplin

5 films québécois préférés
Léolo de Jean-Claude Lauzon
Voisins de Norman McLaren
Les bons débarras de Francis Mankiewicz
Laurence Anyways de Xavier Dolan
Le règne du jour de Pierre Perrault

 

Conseil d'administration

Composition du conseil d'administration de l'AQCC, tel que choisi lors de l'Assemblée générale annuelle du 26 janvier 2017.

  • Claire Valade - Présidente
  • Jean-Marie Lanlo - Vice-Président
  • Luc Chaput - Secrétaire-Trésorier
  • Kevin Laforest - Conseiller - médias électroniques
  • Pascal Grenier - Conseiller
  • Julie Vaillancourt - Conseillère

Nos membres

L'AQCC compte une soixantaine de membres représentant une vingtaine de médias différents.

Radio, internet, imprimé ou télévision, à l'AQCC, tous les types de médias sont représentés.

Consultez la liste des membres