aqcc.ca

Association québécoise des critiques de cinéma

Maxime Labrecque


Crédit photo: Ulysse Del Drago

Maxime Labrecque est doctorant et chargé de cours au département d’études cinématographiques de l’Université de Montréal. Ses recherches portent principalement sur le phénomène du film choral, dans une perspective interdisciplinaire. Il est membre de l’AQCC et rédacteur pour la revue Séquences et Le Quatre Trois depuis quelques années. En 2015, il a été membre du jury au Festival du Nouveau Cinéma et à Fantasia.

Quel est votre premier film marquant ?
Difficile à dire, car il y a eu différentes périodes et chaque année amène de nouvelles découvertes. Enfant, j’ai vu ici et là quelques films fantastiques et étranges, notamment La planète sauvage (qui m’avait vaguement traumatisé) et j’ai été marqué par Jurassic Park, Édouard aux mains d’argent et Labyrinthe, notamment (en version française svp!). Mais le premier film qui m’a ouvert à quelque chose d’autre était possiblement Blue Velvet de Lynch ou Jules et Jim de Truffaut, alors que j’étais adolescent.

Quelle est votre première critique publiée ?
J’ai écrit des critiques de pièces de théâtre et des entrevues dans le journal étudiant alors que j’étais étudiant au bac à l’Université Laval, mais ma première critique de film publiée était pour My Week With Marilyn (2011) de Simon Curtis dans la revue Séquences si je me rappelle bien.

Quel est le rôle du critique de cinéma, selon vous ?
D’exprimer une opinion, un point de vue, parfois passionnés certes, mais qui doivent être avisés et qui doivent offrir des pistes de réflexion sur une œuvre cinématographique. Ne pas regarder les films de haut, mais tâcher de les comprendre et de bien exprimer ce que le film évoque pour nous. Tout le monde peut exprimer son opinion, mais l’appuyer et aller au fond de sa pensée – tout en ayant une culture cinématographique qui permet de contextualiser l’œuvre – est ce qui donne du poids à la critique. Une indépendance er une liberté sont aussi nécessaires.

Quel est votre rituel d’écriture ?
Avant d’aller voir un film, j’essaie de ne rien lire afin de me faire ma propre idée. À partir de là, je prends quelques notes ou j’enregistre un mémo vocal que j’essaie de décoder par la suite. J’écris des mots-clés, puis je structure mes idées en paragraphes autour desquels j’ajoute de la chair. J’essaie d’écrire le plus tôt possible après avoir vu le film, afin que mes souvenirs et impressions demeurent vifs. La plupart du temps, je rédige chez moi, mais il m’arrive de sortir de ma tanière et d’écrire dans un café ou à la bibliothèque.

Qui est votre critique ou théoricien de cinéma préféré ?
Du côté des podcasts, je dois avouer trouver l’équipe du Masque et la Plume très divertissante et animée, ou encore les gars de l’excellent Filmspotting.

Dans quel film aimeriez-vous vivre ?
L’histoire sans fin (sans le néant qui menace tout)

Quel cinéaste voudriez-vous inviter au cinéma ?
Ça dépend pour aller voir quel type de film. J’ai l’impression que la plupart seraient insupportables et feraient sans cesse des commentaires (Hitchcock, Tarantino, Allen…) !  Quoique ça pourrait être très divertissant aussi ! J’imagine Whit Stillman, Sarah Polley, Spike Jonze ou Alain Resnais (s’il était encore en vie) être un bon public mais ce n’est qu’une impression.

5 films internationaux préférés
Dancer in the Dark de Lars Von Trier
Princess Mononoke d’Hayao Miyazaki
Jurassic Park de Steven Spielberg
Husbands and Wives de Woody Allen
Metropolitan de Whit Stillman

5 films québécois préférés
Léolo de Jean-Claude Lauzon
La vraie nature de Bernadette de Gilles Carle
Pour la suite du monde de Brault et Perrault
Mommy de Xavier Dolan
Vic et Flo ont vu un ours de Denis Côté

 

Conseil d'administration

Composition du conseil d'administration de l'AQCC, tel que choisi lors de l'Assemblée générale annuelle du 26 janvier 2017.

  • Claire Valade - Présidente
  • Jean-Marie Lanlo - Vice-Président
  • Luc Chaput - Secrétaire-Trésorier
  • Kevin Laforest - Conseiller - médias électroniques
  • Pascal Grenier - Conseiller
  • Julie Vaillancourt - Conseillère

Nos membres

L'AQCC compte une soixantaine de membres représentant une vingtaine de médias différents.

Radio, internet, imprimé ou télévision, à l'AQCC, tous les types de médias sont représentés.

Consultez la liste des membres