aqcc.ca

Association québécoise des critiques de cinéma

Retour sur REGARD 2021 par Alexandre Blasquez - Nouvelles de l'AQCC

Retour sur REGARD 2021 par Alexandre Blasquez

Depuis plus d’une décennie, le Festival REGARD sert notamment de rampe d’accès à bon nombre d’œuvres canadiennes souhaitant rayonner hors de leurs frontières. Cette année, encore plus que les autres, le cœur était à la fête pour célébrer les 25 ans de ce Festival international de courts métrages adoubé par la FIPRESCI et les Oscars. 

Dans le cadre du « Jury de la critique de l’AQCC », Claire Valade, Jérôme Michaud et Alexandre Blasquez ont défendu avec ardeur les couleurs de l’association, dans cette édition perturbée par la pandémie mondiale. Traditionnellement mise en place au mois de mars, c’est donc du 9 au 13 juin que le public a pu découvrir la cuvée 2021. Troquant les tuques et les mitaines hivernales pour les chapeaux de paille et les lunettes de soleil estivales, elle n’a pas eu à rougir face aux millésimes précédents, dans un assemblage éclectique de propositions ayant su saisir le juste équilibre entre divertissement et réflexion. 

Quelques semaines avant l’arrivée du jury à Chicoutimi, il a fallu visionner 29 courts allant de la fiction au documentaire jusqu’à l’animation. Après deux heures de discussion passionnée, il a été décidé à l’unanimité de récompenser la justesse du travail de mémoire illustré dans Maalbeek d’Ismaël Joffroy Chandoutis, pour sa facture visuelle empreinte de trouvailles poétiques, pour sa délicate approche d’une psyché traumatisée dont les souvenirs reconstitués évitent judicieusement les écueils convenus d’un misérabilisme malvenu. De plus, « pour la grande maîtrise et l’originalité de sa direction artistique et de sa photographie, pour l’acuité de sa satire, magnifiquement excessive, condamnant la masculinité toxique », il nous importait de souligner la démarche artistique singulière de Night of the living dicks d’Ilja Rautsi en lui offrant une mention spéciale. 

REGARD, c’est bien évidemment des films, mais aussi des rencontres, des activités extérieures (ciné-parc) et des bénévoles passionnés qui offrent une expérience immersive aux invités. L’accueil chaleureux réservé aux festivaliers avait tout pour séduire les yeux grâce à l’esprit vintage d’une déco sixties fort bien chinée. De l’édredon crocheté façon grand-maman aux rideaux fleuris quétaines des salons, il flottait dans l’air un vent de nostalgie rappelant les barbecues d’été et les campings d’antan que l’on faisait enfant. On en oubliait presque les mesures sanitaires en place (fort bien respectées d’ailleurs) de par l’organisation aux petits oignons d’une équipe soudée, investie et bienveillante. 

Dans la compétition parallèle, on a pu découvrir Tourner à tout prix et 100% Régions, une nouvelle mouture de 100% Saguenay en place depuis plus de 10 ans. Voilà une belle occasion de découvrir les premières œuvres d’artisans locaux. Néanmoins, la séduction s’est sans conteste opérée avec Sex education qui a su éduquer, faire rire et questionner notre rapport au sexe. Random Recipe y présentait en ouverture le clip de leur chanson Hey boy et à la surprise générale, le groupe de musique est même venu clôturer la soirée, offrant une prestation scénique enlevée. Le public masqué et distancié ne s’y est pas trompé en leur rendant, morceaux après morceaux, de généreux applaudissements ponctués de cris qui, durant un instant, célébraient de nouveau la vie. 

Longue vie à REGARD!

 

<< Retourner à la page précédente

 
» Toutes les nouvelles

Hommage à Luc Perreault

Luc Perreault

Ce dossier-hommage sera alimenté au fil des semaines à venir par la mise en ligne progressive des témoignages énumérés ci‑dessous et par l’ajout d’articles de et sur Luc Perreault ainsi que de la liste des films ayant marqué sa vie.

>> Lire la suite

Dossier l'AQCC a quarante ans

À l’occasion de notre quarantième anniversaire et dans le cadre de la tenue d’une table ronde sur la critique qui a eu lieu le samedi 7 décembre 2013 à la Cinémathèque québécoise, nous avons pensé utile de retranscrire quelques uns des textes qui avaient été publiés en 1990 par l’Association québécoise des critiques de cinéma, dans un fascicule intitulé La critique et le cinéma au Québec.

>> Lire la suite

Nos membres publient

Irina Hrabal

Les dernières publications de nos membres :

  • Jacques Leduc : Trois pommes à côté du cinéma, de Robert Daudelin
  • Irina Hrabal, de Claude R. Blouin
  • The New Romanian Cinema, de Christina Stojanova
  • Frankenstein lui a échappé, d'André Caron
  • Little Beast, de Julie Demers
  • Philosopher à travers le cinéma québécois. Xavier Dolan, Denis Côté, Stéphane Lafleur et autres cinéastes, de Pierre-Alexandre Fradet
  • Le film choral, de Maxime Labrecque
  • Le cinéma québécois au féminin, de Céline Gobert et Jean-Marie Lanlo
  • Le cinéma québécois par ceux qui le font, de Martin Gignac et Jean-Marie Lanlo
  • Quelque chose du paysage, d'André Roy