aqcc.ca

Association québécoise des critiques de cinéma

Elle pis son char : meilleur court métrage Prends ça court! 2016 - Nouvelles de l'AQCC

Elle pis son char : meilleur court métrage Prends ça court! 2016

Elle pis son char : meilleur court métrage PCC 2016

Dans le cadre du 13e Gala Prends ça court! présenté aux Rendez-vous du cinéma québécois le 24 février dernier, le jury de l’Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC) décernait le Prix AQCC du meilleur court métrage Prends ça court! 2016 à elle pis son char de Loïc Darses.

Composé de Jason Béliveau (Le Quatre trois), Luc Chaput (Séquences, secrétaire du jury) et Daniel Racine (CIBL), le jury AQCC a arrêté son choix sur le film de Loïc Darses « pour son aisance à concilier le personnel et l’universel dans un périple familial entrelaçant des images d’une résilience libératrice ».

Associée depuis 2012 avec Prends ça court!, l’AQCC remercie son fondateur, Danny Lennon, de sa précieuse collaboration et en profite pour féliciter tous les autres gagnants du Gala. 

elle pis son char | Loïc Darses | 28 min | documentaire | 2015
synopsis | 31 décembre 2003. Lucie décide d’écrire une lettre à l’homme qui a abusé d’elle de l’âge de 8 ans à 12 ans et se résout à la lui porter en main propre, où qu’il soit.
réalisation | Loïc Darses entreprend en 2012 un baccalauréat en cinéma à l’UQAM, où il réalise quelques courts métrages documentaires. elle pis son char est son projet de fin d’études.
distribution | Travelling, les films qui voyagent (www.travellingdistribution.com)
(détails tirés du catalogue des Rendez-vous du cinéma québécois 2016)

<< Retourner à la page précédente

 
» Toutes les nouvelles

L'AQCC a 40 ans

AQCC table ronde sur la critique

Retrouvez dans notre dossier spécial 40 ans, la reprise de quelques textes mettant en perspectives le métier de critique de cinéma.

>> Lire la suite

Nos membres publient

Le cinéma québécois au féminin

Les dernières publications de nos membres :

  • Le cinéma québécois au féminin, de Céline Gobert et Jean-Marie Lanlo
  • Le cinéma québécois par ceux qui le font, de Martin Gignac et Jean-Marie Lanlo
  • La quatrième pierre, recueil de nouvelles de Claude R. Blouin
  • Le cinéma japonais et la condition humaine, de Claude R. Blouin
  • Quelque chose du paysage, d'André Roy
  • Une vie sans bon sens : regard philosophique sur Pierre Perreault, de Pierre-Alexandre Fradet
  • Barbe, premier roman de Julie Demers