aqcc.ca

Association québécoise des critiques de cinéma

En guerre présenté par l'AQCC au Cinéma Beaubien - Nouvelles de l'AQCC

En guerre présenté par l'AQCC au Cinéma Beaubien

 

Dans le cadre de la collaboration entre le Cinéma Beaubien et l’Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC), le critique Paul Landriau (Point de vues) viendra présenter le plus récent film de Stéphane Brizé En guerre, présenté en compétition au dernier festival de Cannes.

La projection aura lieu vendredi le 31 août à 19h20. Le film sera présenté en version originale française. La présentation sera effectuée en français.


En guerre Stéphane Brizé | France | 113 min | fiction | 2018
synopsis 
| Malgré de lourds sacrifices financiers de la part des salariés et un bénéfice record de leur entreprise, la direction de l’usine Perrin Industrie décide néanmoins la fermeture totale du site. Accord bafoué, promesses non respectées, les 1100 salariés, emmenés par leur porte‑parole Laurent Amédéo (Vincent Lindon), refusent cette décision brutale et vont tout tenter pour sauver leur emploi.
réalisation DUT (Diplôme universitaire de technologie) d’électronique en poche, Stéphane Brizé entre pour ainsi dire dans l’audiovisuel par la petite porte, en tant que technicien. Fasciné par l’univers qu’il découvre, il décide de finalement se former à l’art dramatique et monte ainsi plusieurs pièces de théâtre. En 1993, c’est à l’appel de la caméra qu’il succombe. Naît alors son premier court métrage Bleu dommage, Grand prix du Festival de Cognac. En 1996, il poursuit avec le moyen métrage L’Oeil qui traîne, également primé à plusieurs reprises. Son premier long métrage voit le jour en 1998. Coécrit avec Florence Vignon, Le Bleu des villes participe l’année suivante à la Quinzaine des réalisateurs. Mais c’est Patrick Chesnais et son personnage d’huissier blasé dans Je ne suis pas là pour être aimé qui propulse réellement Stéphane Brizé sur le devant de la scène. Confiant, le réalisateur enchaîne en 2007 avec le vaudeville sentimental Entre adultes et réitère en 2009 avec Mademoiselle Chambon, avec Sandrine Kiberlain et Vincent Lindon en têtes d’affiches. Entre-temps, Stéphane Brizé se fait aussi connaître devant la caméra, notamment celle de Thomas Vincent pour Le Nouveau Protocole.Il est en compétition à Cannes en 2015 en tant que réalisateur. Il reçoit le prix Louis Delluc 2016 pour son adaptation de la nouvelle de Maupassant Une vie
distribution | MK2 | Mile End
(Source : Cinéma Beaubien et Le Figaro)

À propos de Paul Landriau : Paul Landriau est le fondateur du blogue Point de vues et le directeur de la programmation pour le festival Plein(s) Écran(s), premier festival cinématographique au monde sur Facebook. Il a presque une maîtrise en études cinématographiques, a siégé sur plusieurs jurys dans de nombreux festivals, est membre du conseil d’administration de l’AQCC, mais n’a jamais écouté Breaking Bad.

<< Retourner à la page précédente

 
» Toutes les nouvelles

Hommage à Luc Perreault

Luc Perreault

Ce dossier-hommage sera alimenté au fil des semaines à venir par la mise en ligne progressive des témoignages énumérés ci‑dessous et par l’ajout d’articles de et sur Luc Perreault ainsi que de la liste des films ayant marqué sa vie.

>> Lire la suite

Dossier l'AQCC a quarante ans

À l’occasion de notre quarantième anniversaire et dans le cadre de la tenue d’une table ronde sur la critique qui a eu lieu le samedi 7 décembre 2013 à la Cinémathèque québécoise, nous avons pensé utile de retranscrire quelques uns des textes qui avaient été publiés en 1990 par l’Association québécoise des critiques de cinéma, dans un fascicule intitulé La critique et le cinéma au Québec.

>> Lire la suite

Nos membres publient

Frankenstein lui a échappé

Les dernières publications de nos membres :

  • Frankenstein lui a échappé, d'André Caron
  • Le film choral, de Maxime Labrecque
  • Le cinéma québécois au féminin, de Céline Gobert et Jean-Marie Lanlo
  • Le cinéma québécois par ceux qui le font, de Martin Gignac et Jean-Marie Lanlo
  • La quatrième pierre, recueil de nouvelles de Claude R. Blouin
  • Le cinéma japonais et la condition humaine, de Claude R. Blouin
  • Quelque chose du paysage, d'André Roy
  • Une vie sans bon sens : regard philosophique sur Pierre Perreault, de Pierre-Alexandre Fradet
  • Barbe, premier roman de Julie Demers