aqcc.ca

Association québécoise des critiques de cinéma

Les fantômes d’Ismaël présenté par l’AQCC au Cinéma du Parc - Nouvelles de l'AQCC

Les fantômes d’Ismaël présenté par l’AQCC au Cinéma du Parc

 

Dans le cadre de la collaboration entre le Cinéma du Parc et l’Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC), la critique Claire Valade (Panorama-cinéma) viendra présenter le dernier film d’Arnaud Desplechin, Les fantômes d’Ismaël, projeté en ouverture du Festival de Cannes en 2017. Nous remercions Raphaël Dostie pour sa précieuse collaboration.

La projection aura lieu le vendredi 1er juin, à 18 h 30.

Le film sera présenté en version originale française avec sous-titres en anglais. La présentation sera effectuée en français.

Les fantômes d’Ismaël | Arnaud Desplechin | France | 134 min | fiction | 2017
synopsis |
En couple depuis deux ans avec l’astrophysicienne Sylvia, Ismaël Vuillard prépare un film d’espionnage inspiré de la vie de son frère, l’insaisissable Ivan Dedalus. Au même moment, son épouse Carlotta Bloom, qui avait disparu sans laisser de traces 21 ans plus tôt, ressurgit dans sa vie. Le choc est dur à encaisser pour le réalisateur quinquagénaire. Mais il l’est encore plus pour Sylvia. Car celle-ci a vite fait de comprendre que Carlotta souhaite récupérer son mari.
réalisation | Arnaud Desplechin est un réalisateur français, né à Roubaix en 1960. Après des études à l’Université de Paris III, il intègre l’IDHEC en 1980. Il travaille ensuite comme chef opérateur, notamment sur les courts métrages d’Éric Rochant. En 1991, il fait une entrée fracassante dans le cinéma français en réalisant, à quelques mois d’intervalle, La Vie des morts (Prix Jean Vigo 1991) et La Sentinelle, en compétition à Cannes en 1992. Suivent Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) et Esther Kahn, son premier film en langue anglaise. Il reçoit le prix Louis-Delluc en 2004 pour Rois et Reine, grand succès public et critique. En 2012, il réalise son premier film aux États-Unis, Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des Plaines), d’après le livre de l’ethnopsychanalyste Georges Devereux. Trois souvenirs de ma jeunesse, présenté à Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs en 2016, lui a valu le César du Meilleur réalisateur. Son dernier film, Les fantômes d’Ismaël, est sorti en France en mai 2017.
distribution | Cinéma du Parc
(Source : Cinéma du Parc et La Cinetek)

 

À propos de Claire Valade : Membre de l’AQCC depuis de nombreuses années, Claire Valade a été critique à la revue Séquences pendant 20 ans, ainsi que pour la revue de cinéma canadien Take One dans les années 90. Elle œuvre dans le milieu culturel et cinématographique montréalais depuis la fin des années 80. Elle a collaboré plusieurs années au FNC et au Cinéma Parallèle/Excentris. Elle a conçu et programmé divers hommages de même que le dossier documentaire de la plateforme Vithèque du Vidéographe. Bien qu’elle gagne sa croûte comme réviseure et traductrice, elle est aussi scénariste et cinéaste à ses heures. Elle travaille présentement à l’écriture de son premier livre. Grande amoureuse du cinéma, elle est redevable à son père, Jean Valade, immense cinéphile, et à deux de ses professeurs, l’inimitable Rolland Haché, au cégep, et l’irremplaçable Marc Gervais, à l’université, qui lui ont transmis leur passion et lui ont appris à réfléchir le cinéma. Elle écrit aujourd’hui pour Panorama-cinéma.

<< Retourner à la page précédente

 
» Toutes les nouvelles

Hommage à Luc Perreault

Luc Perreault

Ce dossier-hommage sera alimenté au fil des semaines à venir par la mise en ligne progressive des témoignages énumérés ci‑dessous et par l’ajout d’articles de et sur Luc Perreault ainsi que de la liste des films ayant marqué sa vie.

>> Lire la suite

Dossier l'AQCC a quarante ans

À l’occasion de notre quarantième anniversaire et dans le cadre de la tenue d’une table ronde sur la critique qui a eu lieu le samedi 7 décembre 2013 à la Cinémathèque québécoise, nous avons pensé utile de retranscrire quelques uns des textes qui avaient été publiés en 1990 par l’Association québécoise des critiques de cinéma, dans un fascicule intitulé La critique et le cinéma au Québec.

>> Lire la suite

Nos membres publient

Frankenstein lui a échappé

Les dernières publications de nos membres :

  • Frankenstein lui a échappé, d'André Caron
  • Le film choral, de Maxime Labrecque
  • Le cinéma québécois au féminin, de Céline Gobert et Jean-Marie Lanlo
  • Le cinéma québécois par ceux qui le font, de Martin Gignac et Jean-Marie Lanlo
  • La quatrième pierre, recueil de nouvelles de Claude R. Blouin
  • Le cinéma japonais et la condition humaine, de Claude R. Blouin
  • Quelque chose du paysage, d'André Roy
  • Une vie sans bon sens : regard philosophique sur Pierre Perreault, de Pierre-Alexandre Fradet
  • Barbe, premier roman de Julie Demers