aqcc.ca

Association québécoise des critiques de cinéma

L’AQCC rend hommage au regretté critique cinématographique Luc Perreault à l’occasion du 10e anniversaire de son décès - Nouvelles de l'AQCC

L’AQCC rend hommage au regretté critique cinématographique Luc Perreault à l’occasion du 10e anniversaire de son décès

Photo : La Presse

 

Le 12 août 2007 décédait le critique Luc Perreault. À l’occasion du 10e anniversaire de son décès, l’Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC) est heureuse de lancer aujourd’hui sur son site web un dossier-hommage à Luc Perreault. Elle invite ainsi le public à célébrer avec elle la mémoire et le travail de ce pionnier de la critique cinématographique québécoise.

À l’emploi de La Presse pendant près de 40 ans, Luc Perreault était également l’un des cofondateurs de l’AQCC, avec Gilles Marsolais, Robert Lévesque, Martin Malina et André Roy. « Nous avons mis beaucoup de soin à préparer ce dossier-hommage à Luc Perreault, » souligne Claire Valade, présidente de l’Association, « parce qu’il est tout aussi important pour l’AQCC de célébrer le travail admirable de ses membres actuels que la mémoire de ceux et celles qui les ont précédés. Notre prix le plus prestigieux, le Prix Luc-Perreault/AQCC porte ce nom parce que monsieur Perreault a été tout au long de sa vie un grand défenseur du cinéma québécois. Donner son nom au prix que l’AQCC remet annuellement au meilleur long métrage québécois semblait aller de soi. Comme il va de soi de fêter sa mémoire aujourd’hui. »

À compter d’aujourd’hui et tout au long de l’automne, le contenu de ce dossier-hommage sera dévoilé progressivement sur le site web de l’AQCC. La page Facebook de l’Association affichera aussi chaque semaine des liens vers les mises à jour du dossier. Les lecteurs pourront y apprécier les témoignages de plusieurs amis et collègues de Luc Perreault, lire ou relire une sélection de ses propres critiques ainsi que certains articles commémoratifs écrits par des collègues, et, enfin, redécouvrir quelques-uns des films qu’on pourrait appeler les incontournables du cinéma de Luc Perreault. Le déploiement de cet hommage culminera par une projection-hommage qui aura lieu à l’automne et dont les détails seront annoncés prochainement.

Par ses critiques et ses articles sur le cinéma, Luc Perreault cherchait à amener les gens qui le lisaient à vouloir en savoir toujours plus sur le cinéma. À sa façon, chaque semaine, dans La Presse, il nous apprenait comment lire le cinéma. L’AQCC espère que ce dossier-hommage donnera à ses lecteurs et lectrices, sinon la piqûre de la critique cinématographique, à tout le moins celle du cinéma ! À l’image de Luc Perreault.

L’AQCC remercie chaleureusement tous les participants ayant accepté de témoigner à la mémoire de Luc Perreault ou de collaborer à ce dossier. L’AQCC remercie également son historien résident, Luc Chaput, pour ses nombreuses heures de recherche d’archives, et son webmestre, Kevin Laforest, pour le déploiement du dossier en ligne. Enfin, un grand merci à La Presse d’avoir bien voulu autoriser la reproduction des articles choisis ainsi qu’à la famille de Luc Perreault de permettre à
l’Association de continuer à honorer son nom par le Prix Luc-Perreault/AQCC et d’avoir co-commandité ce prix au cours des six dernières années.

<< Retourner à la page précédente

 
» Toutes les nouvelles

Hommage à Luc Perreault

Luc Perreault

Ce dossier-hommage sera alimenté au fil des semaines à venir par la mise en ligne progressive des témoignages énumérés ci‑dessous et par l’ajout d’articles de et sur Luc Perreault ainsi que de la liste des films ayant marqué sa vie.

>> Lire la suite

Nos membres publient

Le cinéma québécois au féminin

Les dernières publications de nos membres :

  • Le cinéma québécois au féminin, de Céline Gobert et Jean-Marie Lanlo
  • Le cinéma québécois par ceux qui le font, de Martin Gignac et Jean-Marie Lanlo
  • La quatrième pierre, recueil de nouvelles de Claude R. Blouin
  • Le cinéma japonais et la condition humaine, de Claude R. Blouin
  • Quelque chose du paysage, d'André Roy
  • Une vie sans bon sens : regard philosophique sur Pierre Perreault, de Pierre-Alexandre Fradet
  • Barbe, premier roman de Julie Demers